Samhain

De Wiccapedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roue de l'Année


C'est l'un des sabbats wiccans, célébré dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre. Seuil entre l'ancienne et la nouvelle année, Samhain est un moment particulier, hors du temps, où le monde visible et le monde invisible communiquent. Il s'agissait initialement d'une ancienne fête saisonnière celtique, marquant la fin de la saison claire, et l'entrée dans la saison sombre. "Samhain était d’un côté un temps de sacrifice, de divination et de communion avec les morts, et d’un autre côté, une fête de boisson et de bonne chère désinhibée, l’affirmation de la vie et de la fertilité, un défi lancé à la tête même de l’obscurité en train de se refermer sur le monde."[1]


Graphies et variantes, prononciation

Samain, Shamain, Samhuin

Samhain est prononcé "So-Weynn" en gaëlique.

Ce sabbat correspond à la célébration de Samonios, terme attesté par le calendrier gaulois de Coligny, ou Trinoxtion Samoni, dans la tradition druidique. Samonios est également le nom du mois qui s'ouvrait par cette fête. Samhain est encore aujourd'hui le nom du mois de novembre en irlandais moderne.[2]


D'après Janet et Stewart Farrar, en gaëlique on appelait également cette fête Féile na Marbh, (prononcé fayleuh neuh morv) la Fête des Morts ; et Féile Moingfhinne (prononcé fayleuh mong inneuh), la Fête de Celle aux Cheveux Blancs, la Déesse de la Neige.[3]


Etymologie

Samhuin signifiait "affaiblissement de l'été, mort de l'été" en gaëlique d'Irlande.[4]


Nouvel An celtique

Importée aux Etats-Unis d'Amérique par les immigrants irlandais au XIXème siècle, Samain a donné lieu à la tradition d'Halloween. Dans les années 90, cette fête a repris racine sur le continent européen, et elle est désormais célébrée dans le monde entier.


Idées pour célébrer Samhain

C’est le moment de…

- faire le bilan de l’année écoulée, de se fixer des objectifs

- travailler avec les ancêtres (faire un autel aux ancêtres)

- honorer les défunts (nettoyage de tombe par exemple)

- se tirer les cartes


Idées d'activités :

Décorer un crâne : symboliser un disparu ou ce qu’on veut laisser derrière soi

Décorer un masque représentant nos ombres

Se créer son outil de divination

Creuser des citrouilles, des navets ou pommes

Raconter des histoires, partager des souvenirs de personnes décédées, feuilleter de vieux albums photos de ces personnes

Faire un repas silencieux en mettant un couvert vide (représente les défunts)

Enterrer des pommes et des grenades pour nourrir les âmes défuntes

Faire du vin d’hypocras

Créer des décorations naturelles avec les récoltes des bois

Cuisiner une recette familiale

Ecrire une lettre à une personne disparue et la brûler pour que le message lui parvienne


Idées de rituels :

Se débarrasser de mauvaises habitudes

Rituels de protection

Séance de spiritisme

Brûler des papiers représentants nos mauvaises habitudes

Laisser allumer une bougie toute la nuit et demander aux autres païens autour de vous de faire de même pour créer une chaîne d’intention et de guide des âmes errantes

Rituel du labyrinthe

Travailler sur nos peurs


Bibliographie

  • Les fêtes celtiques, C.J. Guyonvarc'h et F. Le Roux, Yoran éditions.


Articles connexes

Rituels de Samhain

Traditions de Samhain

Recettes de Samhain

Symboles de Samhain

Samhain : recherches et rituel


Liens externes


Sources

<references>