Ange

De Wiccapedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tradition juive

Tradition chrétienne

Tradition musulmane


Dans les traditions monothéistes, les anges sont des êtres spirituels et lumineux qui sont les messagers de Dieu, mais également des présences permanentes au côté des humains, qu'ils guident, conseillent, jugent, ou pour lesquels ils intercèdent. Ils constituent un thème essentiel de l'art occidental notamment au moyen-âge.


Etymologie

Du latin angelus, emprunté au grec ἄγγελος, ángelos, « messager » (en hébreu מלאך, malakh, « messager »).


Iconographie

Le Christianisme des premiers temps a tenté de se distinguer par quelques détails des représentations de divinités païennes (notamment en remplaçant les couronnes végétales par des auréoles), mais a majoritairement emprunté à l'imagerie antique. Les premières représentations dans les catacombes romaines évoquent les figures mi-animales mi-humaines des assyriens et des babyloniens.

La physionomie des anges est ensuite influencée par les canons gréco-romains.

  • Cathédrale d'autun, portail, scène du jugement dernier

christ + anges jugent les âmes humaines, cernés par le mal le christ et les anges séparent le bon grain de l'ivraie principaux représentants du christ en gloire, du dieu qui récompense le bien style roman > majesté et gloire divine, irradie notamment à travers la présence des anges, qui manifestent la gloire de dieu et illustrent le rayonnement

  • Pise, représentation monumentale du jugement dernier

tribunal, christ couronné d'épines montre ses stigmates et foudroie l'enfer du regard vierge marie douce qui contrebalance la colère ange portant deux rouleaux de parchemins, archange michel armé de l'épée autre ange pousse des citoyens apeurés et implorants vers la damnation certains anges semblent effrayés par le jugement implacable trompettes les élus sont tournés vers marie qui intercède en leur faveur, expression sereine mais attentive

  • fresque du triomphe de la mort, montre une âme sous forme d'un nourrisson tirée de la bouche d'un défunt, les démons et anges volants se la disputent
  • représentations très répandues, qui réorientent l'iconographie


Hiérarchie

Hiérarchie du premier degré

Elle représente Dieu dans ses perfections extériorisé : ardent amour, vive lumière, inaltérable sainteté. L'homme en sensé être en contact constant avec ce degré de la hiérarchie angélique.

Les Séraphins. Leur nom signifie chaleur et lumière. Ils sont enflammés de l'amour de Dieu au plus haut degré. Leur but premier est la purification et la dissipation des ténèbres et des doutes. Leur qualité principale est l'amour.

Les Chérubins. Leur nom signifie sagesse et science. Ils sont capables de montrer à Dieu ceux qui doutent. Leur vertu est la science.

Les Trônes. Leur nom signifie qu’ils sont les porteurs de la justice divine. Ils sont complètement sourds à toute tentation humaine. Ils sont la voix de Dieu auprès des hommes. Leur vertu est l'humilité.


Hiérarchie du second degré Elle représente Dieu dans sa souveraineté sur les créatures : pouvoir sans limites, force irrésistible, justice immuable. C'est au prix d'effort que l'être humain peut les ressentir.

Les Dominations, transmettent aux entités inférieures les commandements de Dieu. Elles instruisent quand le doute et le découragement s’installent. Elles sont libérées des passions, des dépravations et des tentations.

Les Vertus, elles symbolisent la force et la vigueur durant un projet entrepris. Elles récompensent le chercheur en phase avec ses objectifs et qui ira au bout de sa démarche. On les invoque pour se redonner force et courage.

Les Puissances, elles travaillent essentiellement au rapprochement de l’influence divine et du genre humain. Elles montrent aux gens de l'Église le chemin de leur foi et les préservent du doute.


Hiérarchie du troisième degré Elle représente Dieu dans son action au-dehors : sage gouvernement, sublimes révélations, constants témoignages de bonté. Elle échappe à la raison humaine, seule la sainteté permet de les percevoir.

Les Principautés, dirigent et éclairent les anges et archanges. Leur mission consiste à faire régner un certain ordre sur la Terre par leur intervention céleste. Elles sont gardiennes du secret divin et veillent à son bon emploi.

Les Archanges sont les messagers extraordinaires de Dieu auprès des hommes. Saint Thomas d'Aquin place trois archanges ici : Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël. Cette tradition est reprise par le Magistère de l'Église Catholique Romaine.


  • Jésus leur est supérieur dans la hiérarchie céleste
  • Les anges sont témoins du couronnement de la vierge, son élévation (apothéose). Marie est regina angelorum, la "reine des anges".
  • Reflète l'ordre politique de l'époque romaine : un dieu / un empire / un empereur / des sous ordres.
  • Dieu lointain mystérieux inaccessible, christ à part et difficilement accessible au XIIème, êtres médiateurs, Vierge et les saints

Les anges sont périphériques, la "cour" l'entourage de Dieu, participent de sa gloire, sont aussi dans l'entourage du Christ et de la Vierge. Chargés d'accomplir l'oeuvre du salut, combattent le mal au nom de dieu et des hommes, intercesseurs.


L'ange annonciateur

  • Les anges qui annoncent l'apocalypse
  • L'ange venu annoncer la "bonne nouvelle" à Marie, le fait qu'elle va donner naissance au messie. La tradition chrétienne veut qu'il s'agisse de l'archange Gabriel (Djibrîl pour les Musulmans).


Symbolique des nombres

  • Selon les angélophanies de l'ancien testament (Ezekiel, Isaie) êtres organisés en groupe de 4 ou possédant 4 faces : une d'homme, une de lion, une de taureau et une d'aigle, symbolique babylonienne
  • Dieu trône en majesté entouré par des groupes de 4, 4 points cardinaux, 4 vents, 4 fleuves du paradis... (peut-être une allusion aux 5 fleuves des Enfers antiques ?)

3 = chiffre de Dieu 4 = chiffre des anges


L'ange gardien

  • L'ange gardien, humanité et anges rapprochés de nouveau malgré le mal inhérent au monde


L'ange comme devenir de l'homme bon

  • Représentations d'un ange plus petit que les autres, homme nouveau, digne de rédemption, intégré à la communauté des anges après sa mort, l'homme peut être racheté et s'élever à la hauteur des êtres divins
  • message notamment diffusé par les bénédictins


Les anges dans l'occultisme

  • Gardiens des quatre points cardinaux, invoqués comme gardiens pour former le cercle dans certaines traditions.


Articles connexes