Tanaisie

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher

Plantes

Tanacetum vulgare.jpg

Dénomination

nom scientifique : Tanacetum vulgare, d'après Linné, famille des Astéracées, dite Herbe-aux-vers.

Description

Plante haute d'environ 50 cm. Tige toute droite, ligneuse, remplie de moelle, portant de grandes feuilles vert foncé, finement découpées. A son extrémité sont groupées sur un même plan de nombreuses fleurs, au coloris jaune d'or profond, en forme de boutons rond, sans pétales.

la plante dégage au froissement un parfum complexe :aromatique, camphré, un peu mentholé, frais.

Floraison : de juillet à octobre

Lieux préférés : bords des chemins,petites routes, berges, talus, lisières forestières, toujours bien exposés au soleil.

Folklore et traditions sorcières

C'est lors de la pleine lune d'août, qu'il fallait faire provision d'herbe-aux-vers.

En y ajoutant d'autres plantes, on composait des "bouquets magiques". Ceux-ci étaient suspendus devant la maison et l'étable, écartaient le mauvais œil, les démons, la grêle et la foudre, favorisaient le coït et un accouchement heureux.

La récolte devait avoir lieu avant le lever du soleil, et s'accompagner des conjurations nécessaires. Un autre bon moment pour la cueillette de la tanaisie pouvait être le jour de l'équinoxe d'automne. A noter que Charlemagne faisait déjà cultiver la tanazitam dans les jardins médicinaux des monastères.


Autres usages

La tanaisie possède d'intéressantes propriétés : elle repousse les insectes : punaises, tiques, mites, puces ou encore fourmis.

Il suffit de poser des bouquets frais ou secs dans les paniers des chiens et des chats, et ils seront débarrassés de leurs puces. Dans les armoires, les bouquets de tanaisie feront office d'antimite naturel. On peut réaliser des sachets avec feuilles et fleurs séchées, et les placer dans l'armoire.

Au potager et au verger, elle peut également constituer un insecticide végétal.

La tanaisie est également un répulsif contre les tiques et les moustiques.

Au jardin elle est utilisée pour protéger les pruniers contre l’hoplocampe, ou encore les pois, les épinards, les salades et les haricots contre la mouche des semis, les ronciers et fraisiers contre les acariens, les plants de pommes de terre et de tomates contre la rouille et le mildiou, les pêchers contre la cloque.

Sources

Jardin de sorcière, le grand livre des plantes magiques, Erika Laïs, Rustica éditions.