Nudité

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher



D'après Eleanor Bone

La grande prêtresse, Mme Bone et quelques amis sorcières et sorciers se sont rassemblés,
ont retiré leurs vêtements et ont chanté et dansé une ronde sorcière dans son salon
– cela exsude le pouvoir qu’ils ont en eux et dont ils ont besoin pour que tout aille bien.
« N’imaginez pas que nous nous livrons à des orgies ou quoi que ce soit de ce genre, » a
insisté Mme Bone. « Nous retirons nos vêtements pour faciliter l’exsudation du pouvoir.
C’est aussi un processus démocratique chez les sorcières. Que le membre soit médecin ou
secrétaire – ils se sentent tous égaux.
Ensuite nous pratiquons nos rites et cérémonies puis nous nous asseyons autour d’un thé
ou d’un café. Qu’est qui pourrait être plus respectable ? »[1]


D'après Patricia Crowther

Une photo particulièrement frappante est celle où, pour son initiation Patricia est
assise nue sur un tabouret. « C’est ce que vous devez faire lorsque vous êtes initié
– c’est comme si vous arriviez à la vie, » explique-t-elle. « Il n’y a rien de sale
là-dedans. »[2]



La "communion de la nudité" au Japon

Les Japonais ont un concept de « communion de la nudité » (裸の付き合い, hadaka no tsukiai). Certains d'entre eux considèrent en effet que la nudité collective dans des lieux tels que les bains publics (onsen, sentô), où elle est obligatoire, permet de mieux se connaître, d'estomper les différences sociales, et de profiter d'une atmosphère détendue.


Articles connexes


Sources

<references>