Les Saisons entre les Sabbats - De l’Equinoxe de Printemps au 1er mai : Toucher Terre

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher

Les Saisons entre les Sabbats - De l’Equinoxe de Printemps au 1er mai : Toucher Terre

Judy Harrow

Traduction Tof


A l’Equinoxe de Printemps, la lumière et l'obscurité s’équilibrent, dans ce qui est presque partout une saison de tempêtes. C’est comme si le Soleil devait combattre pour obtenir un espace plus grand dans le ciel. Puis les tempêtes régressent alors qu’avril se dévoile et le soleil revient et chauffe la terre et le ciel. Les bourgeons s'ouvrent. Les oiseaux reviennent. La Terre se réveille en fleurs. Depuis longtemps les gens ont trouvé de nombreuses excuses, dont la ferveur religieuse, pour aller dehors. Comme notre spiritualité est tournée vers notre Mère la Terre elle-même, il ne s’agit pas là d’une excuse mais d’ un impératif : toucher la Terre !

Au cours de l’hiver, nous étions bloqués à la maison, littéralement isolés de la terre. Maintenant, puisque le printemps nous libère, notre toute première priorité devrait être de renouer nos liens avec la nature. Il y a de nombreuses façons de satisfaire ce besoin des plus plaisantes. Voici quelques possibilités :

- Tout d’abord ne faites jamais aucun mal. Pensez à vos propres formes de consommation. Faites-vous tout ce que vous pouvez pour réduire, réutiliser et recycler ? Et, le plus dur de tout, avez-vous reconsidéré vos prétentions en tant que consommateur ?

- Ayez ensuite une contribution active. En faisant du volontariat donnez votre amour et votre énergie à la Terre. Certains d'entre nous participeront aux activités de groupes environnementaux, engagez-vous à long terme à vous occuper de jardins communautaires ou à organiser des excursions dans la nature dans les parcs locaux. Si ce n'est pas possible pour vous ou si ça ne correspond pas à vos penchants, il y a des activités plus ponctuelles comme participer aux journées de nettoyage d’un parc ou du bord de la mer. Vous pouvez aussi emporter un sac à provisions quand vous faites une promenade dans la nature et ramasser les détritus tout au long de votre chemin. Des actes aussi simples peuvent être considérés comme des dévotions à la Terre et aux Dieux, après tout, notre temple est partout à l’extérieur.

- Si vous êtes jardinier, vous connaissez les corvées du Printemps. Lorsque vous vous en acquittez ayez conscience que vous soignez affectueusement la Terre. Prenez le temps d’apprécier les odeurs, les bruits et les textures qui vous entourent.

- Vous pouvez aussi inviter l’extérieur à l’intérieur. Pensez à l’idée de cultiver quelques plantes dans votre appartement. De nombreuses plantes se développeront très bien sous la lumière qui passe par la fenêtre si vous leur donnez de la terre et de l’eau.

Observez les changements dans vos jeunes plants et voyez la merveille qu’est la vie.

- Si vous vivez en appartement, rendez-vous dans le parc local au moins une fois par semaine. Observez les changements alors que les saisons changent. Photographiez ou dessinez le même arbre une ou deux fois par semaine tout au long du Printemps. Faites aussi attention aux changements plus subtils, mais on ne peut plus réels, des changements saisonniers dans les rues de la ville.

- Lors de cette saison de retour de la lumière, observez la lumière et les ombres qui traversent votre fenêtre lorsque le soleil se couche et se lève. Comment est-ce qu’elles se modifient alors que les jours rallongent ? Vous pouvez utiliser cette observation comme méditation quotidienne et la répéter en Automne.

- Entamez un projet d'étude de la Nature. Choisissez une catégorie : arbres, herbes, oiseaux, etc... Procurez-vous un bon guide des champs et emportez-le avec vous lors de vos promenades. Essayez d’identifier une ou deux nouvelles espèces chaque fois que vous sortez.

- Essayez cette méditation de la Terre : asseyez-vous confortablement sur le sol. Une vieille couverture pliée ou un sac de couchage sur lequel vous vous assoirez vous isolera du froid si la terre est encore fraîche. Regardez le carré d’environ 30 par 30 cm de terre qui est directement devant vous. Pendant une heure, observez tranquillement toute activité vivante dans cette petite parcelle.

- Etreignez un arbre. Oui, vraiment. Ouvrez vos sens, physiques et empathiques, lorsque vous faites cela. Etreignez le même arbre chaque jour de l’Equinoxe de Printemps au 1er mai. Réfléchissez à l’idée de faire vos libations à chaque fois sous cet arbre, arrosez-le pendant la période sèche et plus généralement établissez un rapport mutuel avec un arbre particulier.