Dolmen de la Grotte aux Fées

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher
Dolmen de Mettray.

Le dolmen de la Grotte aux Fées, ou dolmen de Mettray, se situe dans la commune de Saint-Antoine du Rocher (code postal 37360) dans le département d'Indre-et-Loire, au lieu-dit Moulin de Rechausse.

Il est classé monument historique par journal officiel du 18 avril 1914 ; le site de la Grotte aux Fées a été inscrit par arrêté en 19431.[1]


Datation et description

L'érection du dolmen remonte à 4000 ans. Il est composé de douze pierres pesant environ 88 tonnes, dont trois tables d'environ 6 m sur 5 m en couverture, et mesure environ 11 mètres.


Folklore

La tradition locale prétend que trois créatures féminines auraient érigé cet édifice en l'espace d'une nuit, et que si l'on tentait de les déplacer, elles reprendraient leur position en une nuit. On raconte aussi que les fées auraient élu domicile à l'intérieur du dolmen.


Accès

  • Coordonnées géographiques : 47° 27′ 46″ Nord 0° 39′ 01″ Est


  • Voiture : Le Dolmen de la grotte aux fées est situé environ 10km au Nord de Tours, entre les communes de Mettray et Saint-Antoine-du-Rocher. Il faut donc se rendre au Nord de la Loire à Tours, remonter l'avenue de la Tranchée, prendre la rue des Bordiers puis la D476 vers Mettray, arrivé à Mettray prendre la rue du Vieux Calvaire, dépasser le cimetière de Mettray suivi d'une grande propriété sur la gauche, on arrive sur la droite devant un panneau qui indique le dolmen qui est 50m plus loin.


  • Transports en commun : Possibilité de prendre la ligne de tram A de Tours direction "Vaucanson", descendre arrêt "Beffroi", prendre a cet arrêt le bus 52 direction "Vieux Calvaire" et descendre à l'arrêt "Dolmen", à pied se mettre sur le trottoir de droite, dépasser le cimetière de Mettray suivi d'une grande propriété sur la gauche, on arrive sur la droite devant un panneau qui indique le dolmen qui est 50m plus loin.


  • Le trajet du centre de Tours jusqu'au dolmen est tout à fait faisable à pieds ou à vélo (10km en terrain de petites collines).

Galerie de photos


Sources

<references>

  1. ↑ « Notice no PA00098055 » [archive], base Mérimée, ministère français de la Culture