Cornouiller

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher

Plantes


Dénomination

Il est parfois appelé cornier ou fuselier. Son nom viendrait de la solidité de son bois comparée à la corne animale.

appartient à la famille des Cornaceae, genre Cornus.

Dogwood en anglais

Aire de répartition

Très répandu en Europe, de l’Italie à la mer Baltique, de la France à la Turquie

Usages

Son bois très dur était utilisé pour fabriquer les manches d’outils, barreaux d’échelles, échasses, d'engrenages, et dans l’Antiquité, javelots et hampes de lances. En latin « cornus » est souvent employé pour désigner une lance ou un javelot.

Ses fruits (cornouilles) sont comestibles (attention, à vérifier selon les variétés...), utilisés pour faire des gelées, marmelades, sirops ou de l'alcool.

Le noyau extrêmement dense et dur était autrefois utilisé à Vienne pour parfumer le café. Il garde bien la chaleur et peut être utilisé dans des bouillottes qui dégagent en plus un doux parfum quand on les sort chaudes du four à micro-ondes. Dans une vallée d’Autriche, on assemble les noyaux que l’on teint pour en faire des bracelets et des colliers.

Les racines du cornouiller forment un réseau fin et très dense qui aide à stabiliser les sols.

Mythes

La lance utilisée par Romulus pour délimiter la première Rome était en cornouiller. La légende dit que la lance prit racine et que sept cents ans plus tard, sous Tibère, se dressait encore sur le mont Palatin un énorme cornouiller.

Le cheval de Troie aurait été fait en cornouiller, de même que l’arc d’Ulysse, et la lance de saint Georges.

Lorsque Tirésias fut rendu aveugle pour avoir vu la déesse nue, les dieux le munirent d’un bâton de cornouiller.

Quand les dieux s’invitent à dîner chez les vieillards Philémon et Baucis, ils se voient servir un plat de cornouilles.

Sources

Site du château d'Ailly