Camomille romaine

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher

Plantes

Camomille.jpg

Camomille romaine : plante de la famille des Astéracées.

Dénomination

Noms latins : Chamaemelum nobile , Anthemis nobilis

Autres appellations : Camomille noble, Camomille odorante, Grande camomille, Camomille, Anthémis noble, Anthémis odorante, Camomille d'Anjou, Camomèle, Camamine, Calomnie, Caminette, Bobine, Boutons d' argent, Herbe à mouche, Brûle-feu, Camion, Calamine, Pyrèthre des vinaigriers.

Noms anglais : chamomile , Roman chamomile , English chamomile , garden chamomile , ground apple , low chamomile , whig plant.

Cette plante fait partie de ce que l'on appelle les Herbes de la Saint-Jean.

Description

On la trouve partout en Europe occidentale dans les sols secs et sablonneux

La floraison a lieu de juillet à septembre.

Usages ésotériques

  • Les Egyptiens avaient dédié cette plante au soleil en raison de son efficacité contre les fièvres.
  • Certaines cartomanciennes se lavent les mains avec une infusion de camomille avant de tirer les cartes.
  • La Camomille est réputée attirer l'argent, les joueurs se lavent les mains dans une infusion.[1]
  • Elle est utilisée comme encens pour la méditation et le sommeil. [2]
  • Pour éveiller l'amour, on ajoutera une infusion de Camomille à l'eau du bain.[3]
  • C'est une herbe de purification et protection Répandue autour de votre demeure, elle chasse les sorts, éloigne les malédictions.[4]

Usage médicinal

La camomille est anti-inflammatoire. On l'utilise contre les rhumes, toux, maux de gorge, les rhumatismes, les aphtes, les conjonctivites, les coups de soleil

Elle réduirait les risques de cancer, en particulier du cancer du sein.

En usage interne, aussi efficace contre l’anxiété, certaines migraines, calme les règles douloureuses et a de vraies vertus apéritives. On l'utilise dans les troubles digestifs.

En compresses, elle est très efficace pour soulager les entorses.

Elle est contre-indiquée en début de grossesse.

Autres usages

Les fleurs peuvent être utilisés pour aromatiser des salades et des desserts ou en infusion.

En Sicile, les jeunes feuilles sont mangées bouillies puis assaisonnées avec de l'huile et du citron. [5]

Elle est utilisée traditionnellement comme colorant naturel des cheveux pour offrir une teinte blonde.

Sources

<references>

  1. Scott Cunningham, Encyclopédie des plantes magiques
  2. Scott Cunningham, Encyclopédie des plantes magiques
  3. Scott Cunningham, Encyclopédie des plantes magiques
  4. Scott Cunningham, Encyclopédie des plantes magiques
  5. Couplan Francois, Le régal végétal : Plantes sauvages comestibles