Armoise

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher
Artemisia vulgaris

Etymologie

Le nom de son genre vient du nom latin de la déesse Artémis.

Autres noms

Artémise, Herbe aux cent goûts, Herbe de feu, Herbe royale, Remise, Barbotine, Bretelle, Absinthe sauvage, Herbe ou ceinture de Saint-Jean ; Couronne de Saint-Jean ou de Jean-Baptiste, Herbe aux cent goûts, Sourcil de lune, Tabac de Saint-Pierre.

Les Gaulois la nommaient "ponema".

En anglais : Mugwort

Description

Le feuillage est vert foncé et découpé. La face inférieure des feuilles est blanc argenté et duveteuse, et la tige est rougeâtre.

La floraison a lieu de juillet à octobre.

Les armoises communes vivent principalement au bord des chemins et des routes, remblais, décombres, berges, terrains vagues. Elles sont présentes partout en Europe

Correspondances ésotériques

Genre : Féminin

Planète : Vénus

Élément : Terre

Signe : Balance

Déités : Artémis et Diane

fleurs d'armoise

Usages ésotériques

L'armoise est associée à la connaissance du psychisme. C'est pourquoi elle accompagne souvent la voyance. Attention, elle peut être toxique, son huile essentielle est donc à utiliser avec discernement. Ses associations sont :

- Divination

- Visions

- Intuition

- Protection

- Guérison

  • Dormir sur un oreiller rempli d'Armoise procurerait des rêves prophétiques.[1]
  • Boire une infusion d'Armoise lors de la Lune Noire révélerait des prophéties de type Armageddon.
  • L'Armoise est aussi brûlée avec du Bois de Santal ou de l'Absinthe lors de rituels de voyance, et une infusion d'Armoise adoucie de miel bue avant la divination, améliorerait celle­-ci.
  • L'infusion d'Armoise chaude est aussi utilisée pour nettoyer les boules de cristal et les miroirs magiques pour augmenter leur clarté. Les feuilles d'Armoise, elles, sont placées autour de la base de la boule ou en dessous pour aider lors de travaux psychiques.
  • Porter de l'Armoise sur soi est censé vous protéger contre le poison, les bêtes sauvages, et les insolations. Placée dans une habitation elle empêche les lutins et les "mauvaises choses" d'entrer, et des bouquets d'Armoise sont utilisés au Japon pour exorciser les esprits de la maladie qui sont supposés ne pas en supporter l'odeur. En Chine l'Armoise est suspendue au dessus des portes pour tenir les mauvais esprits éloignés des habitations.
  • L’Armoise possédant un grand pouvoir de purification, il est approprié d'en fumiger avant de prendre une décision importante, ou de prendre un tournant important dans votre vie.
  • Un bouquet d'Armoise cueilli au solstice d'été vous portera bonheur pour toute l'année à venir. Surtout si vous êtes une femme (l'Armoise étant la plante des femmes par excellence). Auparavant les célébrations du solstice d'été incluaient une fumigation d'Armoise.
  • Elle est aussi portée pour accroître le désir sexuel et la fertilité, pour éviter le mal de dos et pour soigner la maladie et la folie. Placée près du lit elle aide à accomplir une projection astrale.
  • Boire une infusion d'Armoise à la Nouvelle Lune vous permettra d'acquérir des capacités psychiques. Et en boire à la Pleine Lune vous aidera à réaliser vos désirs sexuels.
  • Vous pouvez ajouter de l'Armoise à n'importe quelle potion d'amour pour obtenir un accès aux sentiments de quelqu'un d'autre et pour se lier psychiquement à son amant(e).
  • Enfin portez une branche d'Armoise fraîche sur vous pour voyager en sécurité, et éviter les obstacles et les retards sur la route.
  • Pour se donner des « ailes aux talons », les coureurs de marathon enduisaient leurs sandales de suc d'Armoise. La plante devait être cueillie la veille, au coucher du soleil, selon un rituel bien précis qui comprenait, outre les prières à la déesse, des strophes entières de vers que l'on chantait à la plante.[2]
armoise

Usage médicinal

Pline et Dioscoride l’employaient pour se débarrasser des vers intestinaux et pour favoriser la digestion.

Elle est encore utilisée dans certaines parties de l’Italie d’aujourd’hui pour stimuler l’appétit, et au Pakistan où par les guérisseurs traditionnels pour les problèmes de foie ou pour le diabète.

Les infusions sont utilisée pour les douleurs menstruelles. L'armoise régularise le cycle des menstruations à la ménopause.

En usage externe elle est cicatrisante[3]

L'armoise est contre-indiquée pendant la grossesse et l'allaitement et en cas de porphyrie (maladie du sang).

Autres usages

L'armoise est comestible est peut être utilisée pour aromatiser des viandes et poissons. On s'en sert pour parfumer des alcools, comme l'absinthe. Les jeunes pousses sont comestibles, notamment en beignets.[4]

Autrefois les couturières cousaient de l’armoise citronnelle séchée dans les doublures des vêtements pour les protéger des mites. On en mettait aussi dans les armoires.

Une décoction d’absinthe aurait le pouvoir de débarrasser les animaux de leurs puces et de leurs poux.

Le purin d’armoise (1 kg de feuilles et tiges fraîches dans 10 l d’eau) repousse la piéride du chou et le carpocapse du pommier, ainsi que les limaces, il a aussi une action fongicide sur la rouille du groseillier.


Sources

<references>

  1. Scott Cunningham, Encyclopédie des plantes magiques
  2. Scott Cunningham, Encyclopédie des plantes magiques
  3. Couplan Francois, Le régal végétal : Plantes sauvages comestibles
  4. Couplan Francois, Le régal végétal : Plantes sauvages comestibles