Abarta

De Wiccapedia
Aller à : navigation, rechercher
Représentation d'Abarta, dessinateur inconnu.

Mythologie celtique

Portail:Mythologie irlandaise


Abarta appartient à la race des Fomoires. Il a la réputation d'être ambitieux et malveillant, et peut également être considérée comme un trickster. Il est associé à la légende de Finn Mac Cumaill.


Graphies et variantes

Egalement connu sous la graphie Abartach.


Liens familiaux

Il est le fils du Roi Tir Tairngire, et le père de la bien-aimée du guerrier Cael (laquelle de ses filles ?). On lui connait un fils, le guerrier-sans-nom, deux filles nommées Tasha aux Bras blancs et Aife, qui fut changée en héron (ou en grue) par Iuchra, un rival jaloux.


Etymologie

"Doer of deeds" => "faiseur de faits", "réalisateur de prouesses". Egalement connu sous le nom de "Performer of Feast" (Acteur/Interprète de festin/banquet ? Relation possible avec les moments de bravoure et fanfaronnades des banquets celtiques ?)


La trahison d'Abarta pour piéger les guerriers de Finn

Un récit (Référence nécessaire) dit qu'Abarta souhaitait avoir davantage de pouvoir et de renommée, et devenir un grand chef de guerre de l'Autremonde. Mais il était incapable d'atteindre ce but par lui-même et il conçut le désir de s'accaparer les guerriers d'élite de Finn, les Fianna, pour les faire combattre sous ses ordres. Dans cette optique, il apparut un jour à Raith Amu sur la Colline Allen où était situé le camp de Finn Mac Cumaill, en se proposant de faire partie de la fine fleur des guerriers des Fianna. Pour approcher du camp sans être reconnu, il prétendit être un homme paresseux qui cherchait du travail. Nul ne sait pourquoi Finn Mac Cumaill l'engagea sous le nom de Giolla Deacair, "Serviteur paresseux".

Après quelques temps, en gage de bonne volonté, le Dieu donna aux guerriers d'élite un cheval gris magique (qu'il utilisait aussi pour se téléporter, se rendre invisible et lui donner des pouvoirs prophétiques.) Mais le cheval ne bougeait jamais quand un guerrier le montait. Finalement, quand les quatorze guerriers furent montés ensemble sur le dos du cheval, au nombre desquels Conan Mac Morna (certaines versions disent qu'un guerrier était accroché à la queue de l'animal), le Dieu monta avec eux. Le cheval se lança alors au galop et les emporta dans l'Autremonde.

Finn Mac Cumaill, avec l'aide du magicien Faruach, qui créa un bateau magique capable de naviguer jusqu'à l'Autremonde en trois coups de hache, et du meilleur pisteur d'Irlande, Foltor, fils du roi d'Innia, parvint à sauver ses guerriers. Certains (Référence nécessaire) pensent que le Dieu a piégé les guerriers dans le but de les contraindre à l'aider à défaire un Chef rival, pour finalement devenir un Chef de Guerre lui-même.

Une version du récit dit qu'Abarta fut contraint de rendre les hommes enlevés et de revenir en Irlande accroché à la queue de son cheval. Une autre version dit qu'en guise de récompense pour cette aide, Abarta renvoya non seulement les quatorze guerriers et Finn Mac Cumaill en Irlande, mais qu'il leur confia aussi quatorze de ses plus ravissantes femmes ainsi que sa très belle fille, Tasha aux Bras Blancs. Tout ces gens sont sensés être retournés en Irlande sur le cheval gris magique, à l'exception de Tasha aux Bras Blancs qui s'accrocha à la queue du cheval.

Après cette réparation, les Fianna acceptèrent de faire la paix avec Abarta. Bien plus tard, lorsque les Gaëls arrivèrent en Irlande, Abarta et son peuple furent contraints de se terrer profondément et de ne plus vivre à l'air libre.


Sources

  • Patricia Monaghan: . mythologie celtique et Folklore Le Encyclopédie Facts On File, New York 2004, ISBN 0-8160-4524-0 , p 1
  • Arthur Cotterell: . L'Encyclopédie de la mythologie édition XXL GmbH, Reichelsheim 1999, ISBN 3-89736-300-3 , p 96